Aperçu de l’image

 

MARSSAC AVAIT DU CŒUR

Colomiers était venu chercher à D. Gach une victoire pour prendre la première place du championnat et Marssac souhaitait lui-aussi les trois points pour sortir la tête de l’eau. Cette rencontre essentielle pour les deux équipes débutait par une domination des visiteurs qui allait se prolonger jusqu’au quart d’heure de jeu. Mais les columérins ne parvenaient pas se montrer véritablement dangereux. Puis, peu à peu, les tarnais parvenaient à sortir la tête de l’eau. Mieux même puisque sur un cafouillage devant les buts de Bruneol à la 22° minute, le ballon aurait très bien pu terminer sa course au fond des filets. Le public venu en nombre assistait alors à un bon match de football joué sur rythme très élevé auquel il ne manquera finalement que des occasions ou même tout simplement des buts pour en faire un excellent match de football. Ce rythme devait baisser légèrement d’intensité à l’approche du dernier quart d’heure qui ne verra toujours pas de possibilités d’ouvrir le score de la part des deux équipes à l’exception, toutefois de cette longue chevauchée côté gauche de Marianella à la 42° minute qui se termine par un tir contré par un défenseur et un ballon qui termine par hasard dans les bras du gardien. Une action qui pouvait avoir le grand mérite de faire douter les visiteurs par la suite.

Pas du tout car le début de deuxième période des visiteurs montraient bien qu’ils n‘étaient pas venus pour repartir bredouille. Colomiers tenait bien le ballon, jouait bien au football mais ne parvenait toujours pas à mettre la défense marssacoise en danger au contraire d’un Ferdouel qui mettait le feu dans le camp visiteur. Il est vrai aussi qu’en période de domination toulousaine, les marssacois vont se battre comme un seul homme et ne rien céder pour s’accrocher à ce score de parité qui semblait inespéré. La conclusion de ces moments favorables pour les visiteurs va se terminer à la 65° minute par un tir de Donne qui oblige Frede à sortir le grand jeu. Ce sera donc au tour des marssacois de prendre peu à peu le jeu à leur compte avec en plus, un banc tarnais qui va faire la différence avec un Kamel, stabilisateur en milieu de terrain, Arnal qui ne lâchait rien et Raynal passeur décisif à la 85° minute pour l’inévitable Lacourt qui se charge de donner l’avantage aux marssacois. Les maigres tentatives des visiteurs ne changeront rien, bien au contraire puisque à la dernière minute du match, Lacourt sur une envolée dont il a le secret mettra les siens définitivement à l’abri. Les joueurs du duo Bertrand-Caria ont donc remporté une victoire essentielle pour leur avenir en R1 grâce à un cœur rarement vu à D. Gach ou il se passe toujours des miracles.

MARSSAC RSRDT 2 COLOMIERS 0

Arbitrage de M.Mole assisté de MRS Caussigne et Julien

 

Colomiers : Brunerol, legrand, Michelet,Yasan, Barthie, Landrieux, Alamo, Akpa-

Akpro, Donne, Faky, Tchimbakala, Laurens, Ndiaye ; Ent Oillot.

 

Marssac RSRDT : Frede, Calviere, Maurice (cap), Ruiz, Barry, Adami, Marianella,

Casano, Ferdouel, Michel, Lacourt, Arnal, El Kourdj, Raynal. Ent. : Bertrand

 

buts de Lacourt (85° et 92°) pour Marssac