Jour de Finales Jeunes

Publié le 04/06/2019

C’est au tour de David COUZINIER (US Aiguefonde) et Olivier FRUCTUOSO (Ent. Marssac/CL/LL/LS), éducateurs des équipes finalistes du Challenge U15 de nous livrer leurs impressions avant le rendez-vous de samedi à Saint-Juéry (match à 14 h). 

 

Présentez-vous (parcours de joueur, d’éducateur,…) ?

David COUZINIER : Après avoir pratiqué le football dans différents clubs durant 25 ans et accompagné les premières années de mon fils dans cette pratique, l’envie de devenir éducateur est devenue une évidence il y a un peu plus de deux ans. 

Olivier FRUCTUOSO : En tant que joueur j’ai fait l’école de foot de Réalmont, l’US ALBI en juniors, retour à Réalmont pendant 2 ans en séniors et  ensuite j’ai signé au club de Gaillac ou je suis resté presque 10 ans avec des montées d’excellence en PH et 2 années pour finir au Vignerons de Gaillac en corpo. J’ai débuté en éducateur en U9 à Marssac en inscrivant mon fils et j’ai suivi le groupe jusqu’à cette année en U15 pour ma 7e année au club.  

 

Comment allez-vous aborder la Finale (préparation, axes de votre causerie,…) ?

DC : La plus part des joueurs de ce groupe vont pour la première fois prétendre à un titre en compétition officielle, il faut préparer ce match comme un autre sans pression supplémentaire et les rassurer sur leur capacité à gagner cette finale. 

OF : Je ne vais pas leur mettre plus de pression que d’habitude, les enfants sont déjà motivés par le fait de jouer cette finale devant la famille et les copains. Je leur dirai qu’il mérite de gagner cette finale car malgré une deuxième partie de championnat très compliquée ils ont toujours été assidus aux entrainements et ils ont toujours eu un très bon esprit d’équipe et ont toujours respecté les consignes de jeu.

 

Est-ce que votre club se mobilise pour cet évènement ?

DC : Oui.

OF : Oui le club se mobilise pour cette finale.

 

Pouvez-vous nous dire comment ?

DC : Le club à travers ses dirigeants mais aussi avec les parents de joueurs préparent ce jour de finale tant dans la confection de drapeaux aussi bien que sur l’aspect logistique (transport, repas,…). Une communication sur l’évènement a également commencé à travers les différents réseaux sociaux utilisés par le club.

OF : Déjà le groupe de l’équipe 2 va manger ensemble samedi midi pour marquer l’évènement ensuite toute la catégorie U15 ainsi que tous les parents vont être impliqués pour venir supporter l’équipe. L’information a été diffusée sur le site ainsi que dans les autres catégories par les différents éducateurs.

 

Un petit mot à votre collègue éducateur finaliste ?

DC : Bien sûr, je lui souhaite un bon match dans un bon état d’esprit, que les meilleurs gagnent…

OF : Je lui souhaiterais tout simplement bonne chance pour la finale et que la meilleure équipe sur le terrain la remporte.