De la DH à la PH, si aucune équipe tarnaise ne peut espérer accrocher le bon wagon, plusieurs sont en danger de tomber d'un rang. C'est le cas de Marssac en DHR mais surtout de Lavaur et Carmaux en PH qui sont proches de rejoindre la forte colonie tarnaise en PL (un niveau que nous aborderons plus tard).

DHR, poule B

  • Marssac – La défaite à la Juventus Papus a replongé Marssac dans des eaux troubles desquelles les joueurs de Bénédet auront désormais du mal à s’extraire en raison d’un calendrier difficile et un dernier rendez-vous que d’aucun espèrent sans enjeu, mais qui pourrait l’être, face à Albi B. Avec un effectif très rajeuni, Marssac aura alterné le bon et le mauvais après un départ canon (deux victoires) vite calmé par une série de six matchs sans victoire, puis deux autres victoires d’affilée également annonciatrices d’une autre série de cinq matchs sans gagner. Comme si ce groupe ne savait fonctionner qu’en réaction, pied au mur. Ça tombe bien, pied au mur, ils le sont avant de recevoir Aussonne et se déplacer à Montauban.

Notre pronostic : avec trois points d’avance sur Tlse Métropole B, Marssac a droit à un joker qu’il serait habile de ne pas utiliser trop tôt. Le match d’Aussonne de ce week-end éclairera, ou pas, une fin de saison des plus incertaines. Verdict : 10ème

 

070417

Une victoire face à Pibrac avait redonné de l'air aux joueurs de Bénédet. Une défaite à la Juventus Papus les a replongés dans le dur. A cinq journées de la fin, le moindre point va désormais compter.

Il n’est pas exagéré de dire que sur cette 17ème journée, la Juventus Papus jouait clairement à quitte ou double son avenir en DHR. Sur une série de onze matchs sans victoire, les Toulousains avaient subi la loi des Tarnais à l’aller (0-3) et se savaient condamnés à gagner. Et ils l’ont fait en démontrant autant d’engagement et d’envie, sur leur terrain des Merlettes, que Marssac d’approximations et de fébrilité au moment de conclure. La victoire acquise au bout du temps additionnel par les locaux plonge les visiteurs dans la plus grande expectative alors que se profile la réception d’Aussonne. Avant d’aller à Montauban, à Albi et à L’Union, la seule perspective de recevoir Foix d’ici la fin du championnat n’est pas de nature à rassurer les supporteurs tarnais. Car en 2017, leur équipe n’aura gagné que la Juventus et Pibrac. Pour se maintenir et éviter les retours de Toulouse Métropole B et L’Union,  il lui faudra certainement doubler ce capital points.

 WP_20170326_049bis.jpgWP_20170326_051bis.jpg

 

Marssac trébuche à Papus

Ce déplacement à Toulouse dimanche après-midi constituait pour les marssacois une excellente opportunité de remonter au classement. Les toulousains de la Juventus de Papus pointent en effet à la dernière place de la poule B de DHR et sont sur une impressionnante série de défaites. Les tarnais sont quant à eux sortis victorieux à Domicile face à Pibrac au terme d’un match très solide. Dès l’entame se sont pourtant les locaux qui se montrent dangereux et Frede doit s’y reprendre à plusieurs reprises pour éviter l’ouverture du score. Portés vers l’avant les toulousains se font cependant surprendre à deux reprises par Ginestet qui profite des longs dégagements de son gardien mais il est stoppé de manière illicite par la défense de Papus prise de vitesse. L’entrée de Raverdy et Eba côté marssacois amène un peu plus de vitesse offensive et Sanchez est tout prêt d’ouvrir le score de la tête à la demi-heure de jeu. Les occasions les plus nombreuses sont cependant à mettre au crédit des toulousains dont l’engagement supérieur à leurs visiteurs leur permet de gagner les duels et de mettre la défense marssacoise sous pression. Mais malgré une transversale trouvée par les locaux en fin de première période, le score reste vierge

 

WP_20170326_046bis.jpg

 

Une victoire de Papus méritée

Les tarnais repartent avec de meilleurs intentions en début de seconde mi-temps et se procurent rapidement deux occasions par Raverdy puis Ginestet mais sans concrétiser. Les attaquants toulousains se montrent cependant les plus dangereux et obligent Frede à sauvegarder son but à plusieurs reprises. Le match est pauvre en jeu et l’engagement semble tenir lieu de construction, mais à ce petit jeu ce sont les toulousains qui se montrent les plus solides. Les minutes défilent et les locaux voyant la victoire leur échapper accentuent encore la pression et multiplient les occasions dangereuses sur le but tarnais. Certainement le meilleur homme du match, Frede doit intervenir encore à plusieurs reprises devant les attaquants de Papus, mais s’incline finalement dans les arrêts de jeu sur une frappe croisée de Belkadi. Cette victoire permet aux toulousains de garder encore un maigre espoir de se maintenir, mais plonge de nouveau les marssacois dans le doute. La fin de saison s’annonce bien compliquée pour les tarnais s’ils ne parviennent pas rapidement à défendre les valeurs et la qualité de jeu montrées en début d’année.

 

Juventus de Papus 1 - Marssac 0

D. H. R. Poule B – 17ème Journée – MT : 0-0

dimanche 26 mars 2017 - 15:00h - Stade des Merlettes à Toulouse

Arbitrage de M. Obry assisté de MM. Bat et Constans

 

But : Belkadi (93ème) pour Papus

 

Juventus_Papus_2016-2017.jpg

Juventus de Papus : Bales (cap.), Maoulida, Laghzaoui, Bekkouche, Acharoui, Sofi, Kaddour, Houbaine, Belkadi, Kaba, Kouadri, Vieillard, Akesse, Tazairt ; Ent. : Zahir Badaoui

 

 

Marssac : Frede, Lopez (Cap.), Entraygues, Bressolles, Peters, Maurice, Cauchard, Sanchez, Fethi, Eba, Ginestet, Arnal, Gordillo, Raverdy ; Ent. : Bénédet

 

 

240317Les Marssacois n'ont certainement pas réalisé un superbe match de football samedi dernier à D. Gach face à Pibrac. Plusieurs raisons à cela : un terrain difficile à jouer, un trop gros enjeu qui a tué finalement le jeu et surtout des visiteurs qui avaient volontairement décidé de garder précieusement leur football aux vestiaires pour laisser place à un engagement physique de tous les instants agrémentés de longs ballons dans tous les sens. À ce jeu, les Marssacois ont su heureusement répondre présents et surtout afficher une solidarité à toute épreuve au point de ne laisser les visiteurs s'approcher des buts de Frede qu'en de très rares occasions et défendre leur petit but d'avance marqué par Bressolles. Une bonne chose car de l'engagement physique et de la solidarité, il en faudra des quantités industrielles pour se rendre à la Juventus de Papus. Les locaux pointent en effet à la dernière place du classement et la réception des Tarnais représente une de leurs dernières chances de se sortir de leur mauvais pas actuel. On sait aussi que depuis longtemps les Toulousains sont bien difficiles à manœuvrer sur leur stade fétiche des Merlettes. Bref, un déplacement bien délicat pour les joueurs de Benedet qui, malgré leur victoire face à Pibrac, restent dans une situation peu enviable. Les Marssacois ne doivent pas en effet se voiler la face : doubler la mise après Pibrac est presque une obligation pour eux au terme de ce déplacement. Pour ce faire, Lacombe blessé ne devrait pas faire le déplacement, mais Benedet bénéficiera du retour de suspension de l'inusable et toujours aussi jeune Cédric Lopez.

 

Juventus Papus-Marssac, dimanche à 15 heures.

Marssac_-_Pibrac_18_mars_2017_bis1.jpg

 

Marssac solide à domicile

Dans la dernière ligne droite du championnat toutes les rencontres sont importantes pour les marssacois dont le maintien n’est pas encore assuré. Et en recevant la solide équipe de Pibrac ce samedi à D.Gach la solidarité était de mise. La formation toulousaine avait en effet mis les tarnais en échec au match aller au terme d’un match pauvre en football mais très engagé. Et il ne fallait pas arriver en retard samedi pour voir les pibracais jouer au football. Dès l’engagement Temmar s’échappait côté gauche, arrivait à passer dans la défense locale et obligeait Frede à une parade incroyable pour préserver son but. Ce sera la seule offensive construite des visiteurs de toute la partie. Passée cette chaude alerte, les marssacois tentaient de poser le jeu et les premières occasions se présentaient : Ginestet trouvait d’abord la barre sur un centre-tir à la 5ème puis Arnal adressait une tête dans les pieds du gardien visiteur à la 10ème. La domination tarnaise était concrétisée à la demi-heure de jeu par Bressolles qui reprenait de la tête un coup-franc déposé par Peters. Le dernier quart-d’heure n’était qu’une bataille stérile en milieu de terrain et les marssacois rentraient au vestiaire avec ce petit but d’avance.

 

Une victoire importante pour le maintien

Les visiteurs reprenaient la seconde période visiblement bien décidés à revenir au score. Mais si l’agressivité était de mise, le football était toujours aux abonnés absents avec une tactique consistant à envoyer de longs ballons dans la surface tarnaise sans aucune construction de jeu. Face à cette stratégie pour le moins rustique, la défense marssacoise très solidaire et bien regroupée autour du duo Maurice-Peters se montrait solide et repoussait les tentatives toulousaines sans être réellement inquiétée. Les pibracais jouant plus haut, les marssacois allaient, malgré un terrain difficile, profiter des rares moments où le ballon était au sol pour porter le danger devant les buts de Croix. Ginestet puis Raverdy obligeaient ainsi tour à tour le gardien adverse à intervenir aux poings, puis Eba ratait de peu le cadre suite à un excellent travail de Raverdy dans son couloir gauche. La dernière occasion dans les arrêts de jeu était pour Ginestet dont le coup-franc flirtait avec la transversale tandis que Pibrac avec une constance affligeante continuait à creuser son échec à grands coup d’épaules et de chandelles. Au coup de sifflet final Marssac réalisait une bonne opération au terme d’un triste spectacle footballistique mais solide défensivement.

 

Marssac 1  -   Pibrac  0

D. H. R. Poule B – 16ème Journée – MT : 1-0

samedi 18 mars 2017 - 18:00h - Stade D.Gach à Marssac

Arbitrage de M. Menager assisté de MM. Vidal et Raynaud

Buts : Bressolles (26ème) pour Marssac

 

 S1_2016-2017_5__bis_mini.jpg

Marssac : Frede, Entraygues, Bressolles, Peters, Maurice (Cap.), Cauchard, Sanchez, Fethi, Eba, Ginestet, Arnal, Gordillo, Raverdy, Lacombe

Ent. : Bénédet

Pibrac_2016_-_2017.jpg

Pibrac : Croix, Laversa, Le Cunuder F., Rigault, Marghadi (Cap.), Calmettes, Finet, Le Cunuder A., Marsan, Charrier, Temmar, Perzynski, Peron, Mandrou

Ent. : Baldi