Marssac chez son dauphin

  • La montée en Régional 1 peut se jouer ce samedi entre Marssac et la réserve de Blagnac./ Photo DDM Archives M.P.V.
La montée en Régional 1 peut se jouer ce samedi entre Marssac et la réserve de Blagnac./ Photo DDM Archives M.P.V.
Publié le 

Lorsque le premier du championnat, en l'occurrence Marssac, se rend chez le second en la personne de la réserve de Blagnac, c'est toujours un événement et un match au sommet. Cette rencontre prend une autre tournure lorsque l'on sait que les Tarnais n'ont pas su profiter à Cazes Mondenard du nul concédé par les banlieusards toulousains à Grisolles et ainsi se mettre à l'abri d'une défaite. Pourtant et malgré de nombreuses absences, ils ont délivré une bonne rencontre de football sur un terrain sec et extrêmement bosselé. Simplement, il a manqué la réussite indispensable pour convertir les nombreuses occasions de marquer et s'imposer dans ce genre de rencontre. Par contre, les locaux ont su profiter d'une erreur d'inattention sur un corner et de la réussite sur un tir contré par un défenseur pour marquer par deux fois. Le point positif est que la prestation marssacoise laisse beaucoup d'espoirs, même si on sait dans les rangs tarnais que les Toulousains ont mis les petits plats dans les grands pour recevoir les Marssacois : terrain d'honneur pour jouer cette rencontre, mise à disposition de joueurs de l'équipe 1, volonté affichée par le club de détrôner les Tarnais…

Bref, pas de quoi partir en terre toulousaine avec une confiance absolue sauf pour les joueurs de Bertrand à garder en tête la qualité de leur prestation à Cazes Mondenard et que finalement, les Toulousains n'ont pas réussi eux non plus à s'imposer à Grisolles. Alors, de quoi se dire qu'à défaut de victoire, ne pas perdre serait une bonne chose.

Blagnac II-Marssac, samedi à 20 heures.

Foot : la une perd des points

 
Publié le 

Au regard des six ou sept occasions du match en faveur des Marssacois et des deux buts encaissés évitables, il est logique de penser que ce nul à Cazes-Mondenard est bien deux points perdus pour les joueurs de M. Bertrand.

La deux ne pouvait pas espérer mieux que cette défaite de 2 à 1 sur le terrain de Saïx.

Le match au sommet des 19 ans contre Castres a donné un nul au terme d'une rencontre de grande qualité.

En disposant de Payrin sur le score de 2 à 0, les 17 ans se sont qualifiés pour la demi-finale de la coupe du Tarn.

Qualification également pour les 17 ans Honneur pour le prochain tour du challenge O.-Babey. Toujours en challenge, les 15 ans Honneur poursuivront leur route après avoir gagné à Cagnac. Enfin, l'ensemble des équipes de 7, 11 et 13 ans étaient sur les terrains pour jouer et se faire plaisir sous le soleil.

Samedi, à 20 heures, à Blagnac, ce sera incontestablement le match au sommet du championnat. La défaite sera bien sûr interdite pour les Marssacois face à des Toulousains très motivés. Toujours samedi, à 20 heures, la deux reçoit à D.-Gach Lavaur, le leader incontesté amené par d'anciens joueurs de N3.

Les 19 ans accueillent samedi à 15 heures les voisins de Saint-Sulpice en espérant retrouver la victoire.

Le hasard du calendrier fait que les 17 ans rejouent à Marssac samedi, à 15 heures, contre Payrin mais cette fois en championnat.

Les 17 ans Honneur partiront jouer samedi, à 14 heures, à Briatexte.

Les 15 ans Ligue feront samedi, à 16 heures, un déplacement bien délicat à négocier sur le terrain de Briatexte. 

Les 13 ans passeront la journée de dimanche à Rigaud pour jouer la phase finale départementale du festival foot.

Enfin, chez les très jeunes, seuls les 7 et 11 ans auront droit à des plateaux pour se faire plaisir.

 

xP1070652.JPG

 

Marssac rate le coche

Les tarnais avaient samedi l’opportunité de prendre le large en championnat en se déplaçant chez l’avant dernier. L’occasion était d’autant plus belle que Blagnac leur plus dangereux concurrent à la montée venait de faire match nul plus tôt dans la soirée. Pourtant, peut-être trop sûrs d’eux ils allaient pêcher par manque de concentration et d’efficacité sur la première période malgré de nombreuses occasions. Michel perdait ainsi son face-à-face dès la 4ème minute puis Lacourt effleurait le poteau avant qu’Arnal ne bute sur le gardien sur un magnifique centre de Michel. Lours donnait espoir pour les locaux sur une frappe en pivot à laquelle répondait Diomande pour les visiteurs, sans plus de réussite. Ce même Diomande était encore malchanceux sur le coup-franc qui suivait en faisant trembler le poteau, puis s’était au tour de Lacourt de trouver le petit filet extérieur après un slalom dans la surface cazéenne. Finalement, à la demi-heure de jeu, Schaeffer esseulé au second poteau reprenait un corner de la tête et ouvrait la marque pour les locaux sur leur seule occasion cadrée. Les visiteurs terminaient la première période par deux nouvelles occasions très nettes de Lacourt mais toujours sans réussite.

Au retour des vestiaires ils allaient rapidement trouver l’ouverture en étant plus agressifs et appliqués. Dès la 8ème minute sur une offensive tarnaise, une main dans la surface cazéenne donnait l’occasion à Lacourt d’égaliser sur pénalty. En cette première partie de seconde période, Marssac avait pris largement le dessus et les locaux étaient à la peine sur chaque offensive des visiteurs. A la demi-heure de jeu, Marianella lancé par Arnal déposait toute la défense cazéenne et ajustait Korpal d’une belle frappe en lucarne, concrétisant ainsi la domination des tarnais. Marssac poursuivait sa domination mais sans creuser l’écart, la faute à un manque de réussite des attaquants pourtant fréquemment en bonne position. En toute fin de partie sur une situation bien anodine, Lours frappait en direction du but en désespoir de cause, mais la balle déviée plusieurs fois trompait le malheureux Frede et permettait aux locaux de revenir au score. Dans la foulée Marianella seul face au gardien manquait le but de la victoire. Marssac qui s’était pourtant procuré une douzaine d’occasions nettes voit ainsi la victoire lui échapper face à une faible équipe cazéenne dominée de bout en bout mais ayant concrétisé ses deux seules occasions de la partie.

 

Cazes - Marssac :  2 - 2

MT : 1 – 0

Régional 2 – Groupe B - 17ème journée

Samedi 30 mars 2019 – 20h00 - Stade Marcel Mazet à Cazes

Arbitrage de M. Amghar assisté de M. Moussa et M. Rubio

 

Buts : Lacourt (53ème) et Marianella (74ème) pour Marssac, Schaeffer (30ème) et Lours (86ème) pour Cazes

 

Marssac RSRDT : Frede, Lopez, Calvière, Bosquet, Bressolles, Ferdouel, Lacourt, Adami (cap.), Arnal, Michel, Diomande, Marianella, Maurice, Raynal ; Ent. : Bertrand

Cazes O. : Korpal, Ferrieres, Massat Poujade, Karam, Schaeffer (cap.), Berial, Morin, Sarraut, Lours, Daliot, Duvignau, Schuster, Lorthiors, Fau ; Ent. : Vidal

 

xP1070628.JPGxP1070632.JPGxP1070636.JPGxP1070643.JPGxP1070649.JPGxP1070648.JPGxP1070650.JPGxP1070656.JPGxP1070663.JPGxP1070666.JPGxP1070668.JPGxP1070670.JPGxP1070679.JPG

Marssac : attention à la marche

290319 

Marssac ne doit pas trébucher en Tarn-et-Garonne./ Photo DDM M.P.V.
Publié le 

Les Marssacois ont su parfaitement négocier la réception samedi dernier de Druelle en s'imposant largement sur le score de 4 à 0. Pour obtenir cette large victoire, ils ont su faire preuve d'une belle efficacité défensive en signant une nouvelle fois un match sans prendre de but et offensive en marquant par quatre fois. La seule ombre au tableau est l'expulsion bien trop sévère de M. Fethi et les nombreux cartons jaunes distribués. M. Bertrand, l'entraîneur marssacois, devra donc faire avec ces absences auxquelles il faut ajouter les blessures de Braz, Dissane et Maurice, ce qui n'est pas neutre.

 

Il n'en reste pas moins, et c'est le gros point positif, que cette victoire permet aux Tarnais de disposer de trois points d'avance sur la réserve de Blagnac, cinq sur Saint-Alban battu à la surprise générale à Montauban et sept sur le Toulouse Rodéo. Cette avance sera incontestablement bien utile car au programme des Marssacois, il y a notamment des déplacements à Blagnac (la semaine prochaine) et à Saint-Alban. En attendant, les joueurs de M. Bertrand vont aller jouer à Cazes-Mondenard. Les anciens se souviendront de la difficulté légendaire de ramener des points de Tarn-et-Garonne. À cela, il faut ajouter qu'avec seulement 15 points au compteur, les locaux pointent à la 11e place du championnat et ont donc un grand besoin de points. Il y a aussi l'envie irrésistible de faire l'exploit et de tomber le leader. De nombreuses raisons qui font que ce déplacement ne s'annonce pas de tout repos. De quoi se méfier et faire attention à la marche.

 

Cazes-Mondenard-Marssac, samedi, à 20 heures.

R2 - Un MARSSAC offensif s'offre DRUELLE et reprend la main pour la montée !

Mardi 26 Mars 2019

Avec ce match en retard, les deux adversaires d'un soir avaient l'occasion de souffler avant la dernière ligne droite. Les locaux ont su tirer leur épingle du jeu en l'emportant largement sur le score de 4 buts à 0.


Dés les premières minutes de jeu les Tarnais ont imposé leur loi aux Aveyronnais. Dominateurs, les hommes de coach Bertrand s'installent dans la moitié de terrain adverse et créent un véritable siège sur la surface de réparation de leurs adversaires. Malheureusement pour eux, le gardien de Druelle s'est forgé une âme de rempart infranchissable pendant quasiment toute la première période. Adami et Peters s'y sont notamment cassés les dents, voyant Ryngielewicz repousser leurs tentatives de buts. Pourtant ce qui devait arriver arriva. Juste avant de rejoindre les vestiaires, les locaux ouvrent enfin la marque grâce à une tête salvatrice d'Arnal. 1-0 à la mi-temps. 

En route pour un deuxième accession consécutive 

À peine la deuxième période était-elle engagé que l'on s'attendait à une revirement de situation ici au Stade Désiré Gach. L'expulsion de Fethi semble alors promettre un deuxième acte des plus compliqués pour les "bleus". Cependant, ils feront une nouvelle fois preuve d'une grande force collective et ne plieront jamais. Au contraire, ils vont même reprendre très vite l'ascendant durant cette rencontre pour éviter de tomber dans le piège de Druelle comme Montauban le week-end précédent. Dominés, les Aveyronnais vont alors craquer juste après l'heure de jeu. Diomande double la mise pour le leader et permet aux supporters de souffler avant d'exulter avec les troisièmes et quatrièmes buts inscrits dans le dernier quart d'heure de jeu. Cette victoire n'est pas anodine pour Marssac. Au sortir de l'hiver, les Tarnais reprennent ainsi trois points d'avance au classement et auront su l'affronter avec plus ou moins de réussite. La défaite sur la pelouse du Rodéo le 10 mars dernier pourrait tout de même laisser des traces au moment de la dernière journée fin mai. En attendant, les hommes de coach Bertrand sont plus que jamais favoris pour s'octroyer une double montée après celle obtenue il y a un an, s'offrant au passage le titre de champion de R3. 

Par Le Lensois
 

R2 - Un MARSSAC offensif s'offre DRUELLE et reprend la main pour la montée !
 
 

LA REACTION 
Mickaël BERTRAND (entraîneur de Marssac) : "Dommage, le trio arbitral a un peu gâché la soirée !" 
« On a dominé tout le match. On s'est créé beaucoup d'occasions et on marque juste avant la mi-temps ! En début de deuxième période, on prend un rouge direct... mais on continue à pousser et on marque le deuxième but dans la foulée puis le troisième. Ce fut un gros match dans l'envie et le contenu. Je déplore cependant un arbitrage très moyen qui n'a pas été à la hauteur de la rencontre. Ils ont fait une distribution de cartons aux deux équipes sur un match qui n'en valait pas la peine. C'est un véritable scandale, mais pour les deux équipes. Le coach de Druelle était d'accord avec moi. »
 

LA FEUILLE DE MATCH 
R2 poule B 
Samedi 23 mars 2019, 20 heures 
Stade Désiré Gach, Marssac 
MARSSAC / DRUELLE 4-0 
Buts : Arnal (46ème), Diomande (64ème), Marianella (79ème), Michel (88ème) pour Marssac 

MARSSAC : Frede, Peters, Calvière, Bosquet, Bressolles, Fethi, Lacourt, Adami (cap.), Arnal, Ferdouel, Diomande, Marianella, Michel, Raynal ; 
Entraîneur : Mickaël Bertrand 
DRUELLE : Ryngielewicz (cap.), Chiner, Salesse, Fabre, Tabardel, Flan, Malie, Viargues, Gaillard, Baudy, Pignede, Combres, Djinidi S., Djinidi A. ; 
Entraîneur : David Vacquier.
 

Marssac prend son destin en mains
Marssac prend son destin en mains