Marssac-sur-Tarn. Régional 1 : Marssac premier de cordée

  • Marssac débutera le championnat samedi prochain par la réception de Tarbes./ Photo DDM Archives M.P.V.
Marssac débutera le championnat samedi prochain par la réception de Tarbes./ Photo DDM Archives M.P.V.
 
Publié le  , mis à jour 

Après la relégation de l'US Albi en R2 et la montée de Marssac en R1, le club du président Enguilabert a pris le leadership du football départemental. Entretien avec un président presque surpris de se retrouver au plus haut niveau régional.

 
 

Marssac premier club tarnais au plan hiérarchique, qu'est-ce que cela représente pour vous ? 

C'est surprenant qu'un club de village soit numéro 1. Cela nous fait sourire, mais c'est aussi triste pour le football départemental dont le niveau est très faible. Albi, Castres, Lavaur et Gaillac devraient jouer plus haut mais pas Marssac.

 

N'empêche que la montée de Marssac en R1 n'a pas été usurpée…

Sur les 25 dernières années, Marssac a joué 23 saisons en R2 (DHR auparavant NDLR). Quand on a eu l'opportunité de monter en R1, on l'a prise. Cela me paraît plutôt logique. Le club est sain, on a 400 licenciés, des équipes de jeunes dans toutes les catégories, des arbitres…

 

Y a-t-il un fossé entre la R2 et la R1 ?

Oui, on avait rencontré Auch l'an dernier en Coupe d'Occitanie et j'avais été impressionné, c'est un autre niveau. L'objectif sera de mettre deux clubs derrière nous, mais tout le monde nous attend au tournant. On va être vite dans le vif du sujet avec la réception de Tarbes qui descend de N3 et un déplacement chez la réserve de Colomiers.

 

Avez-vous pu augmenter le budget ?

Non, pas spécialement. Il s'élève à 140 000 euros, on ne peut pas faire plus. Contrairement à Albi l'an dernier, on a la chance de jouer dans une poule assez proche sur le plan géographique.

 

Êtes-vous satisfait du recrutement ?

On a misé sur des joueurs de qualité avec Casano, un vieux routier de la R1, Brandon Marianella, meilleur buteur de la poule, Florain Ruiz, qui évoluait en N3 avec la réserve de Rodez et Recoules, un latéral de Saint-Orens, sans oublier Maho Barry. Il y a aussi d'autres joueurs. On n'a perdu que Diomandé qui est parti à Colomiers.